S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 
Stage télédétection

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet    » Offres et recherche de stage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Remote 31
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2010
Messages: 90
Promo: 88
Département: 11
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 09:27 (2011)    Sujet du message: Stage télédétection Répondre en citant
Proposition de stage de fin d’études d’ingénieur ou de Master 2
6 mois 2011
Intégration de données de télédétection dans une procédure de cartographie  de la sensibilité de la végétation au feu

Encadrants : Véronique CHERET, Jean-Philippe Denux

Laboratoire et lieu : Laboratoire de télédétection, Ecole d'Ingénieurs de Purpan, Toulouse

Contexte de l’étude :
Pour lutter contre les incendies de forêt en région méditerranéenne, un des objectifs est de pouvoir fournir aux gestionnaires du risque des informations mise à jour quotidiennement sur l’état de la végétation et son niveau de combustibilité.
L’ONF DT-Méditerranée et Météo-France (Sud-Est) ont développé une méthode de cartographie de la sensibilité de la végétation en période de sécheresse élevée, à l’échelle du littoral méditerranéen. La combustibilité de la végétation est évaluée dans une situation de sécheresse généralisée (condition de référence = approche statique) à partir de l’interprétation de cartes de peuplements de l’IFN dont les types sont regroupés selon un indice de comportement au feu et en fonction leur répartition par zones biogéographiques. L’indice de combustibilité de référence est ensuite modulée temporellement pour prendre en compte le niveau de sécheresse spatialisé et calculé quotidiennement par Météo-France (= approche dynamique).
Parallèlement un travail de recherche est réalisé par l’EI-Purpan sur les possibilités de fournir des indicateurs spatio-temporels sur la sensibilité de la végétation, à partir des séries d’images à haute résolution temporelle (MODIS). Les résultats sont basés sur l’analyse d’une donnée continue dans le temps (d’indice de végétation) traduisant les variations intra et interannuelle de l’activité chlorophyllienne du couvert végétal. Les indicateurs proposés sont liés à l’assèchement de la biomasse combustible, facteur principal du risque d’incendie.
L’objectif du stage proposé est d’étudier le niveau de complémentarité entre les deux approches de caractérisation de la végétation. Les indicateurs issus de la télédétection seront exploités pour d’une part apporter plus de variabilité spatiale aux indices de combustibilité de référence (IC) attribué aux types de peuplement, d’autre part être intégrés dans la procédure de modulation des IC et de leur actualisation en fonction de l’indice de sécheresse calculée par Météo-France. L’objectif final est de calibrer le poids de chaque donnée pouvant être intégrés dans un produit d'information sur le niveau de risque d’incendie actualisable régulièrement.
Programme de travail :
Il s’agit de travailler à partir de données de télédétection (série temporelle MODIS 2000-2010) et d’un jeu de données cartographiques : indice de sécheresse de Météo-France sur la période 2005 à 2010 et indice de combustibilité de la végétation (valeurs de référence et valeurs modulées par la sécheresse) pour 2009 et 2010.
     - Analyse spatiale : Interpréter la réponse des formations végétales obtenue par télédétection en la comparant au niveau de combustibilité de référence cartographié par l’ONF. On utilisera pour cela des techniques de classification d’images appliquée à une série continue d’indice de végétation et aux indicateurs de sensibilité de la végétation. Une cartographie des types phénologiques réalisée à partir des indicateurs de cycles saisonniers permettra de confirmer et/ou modifier les limites des régions bioclimatiques qui servent à la modulation des indices de combustibilité.
     - Analyse temporelle : Comparer la variabilité des indicateurs de sensibilité de la végétation avec la variation des indices météorologiques.
     - Estimer l’apport des indicateurs de télédétection et calibrer leur intégration dans le produit final.

Compétences souhaitées :
Formation de niveau ingénieur/Master 2 en agronomie ou environnement, avec de bonnes connaissances et intérêt pour la télédétection et SIG.

Personnes à contacter :
Véronique CHERET: veronique.cheret@texte-a-enlever.purpan.fr (05 61 15 30 82)
Jean Philippe DENUX : jp.denux@texte-a-enlever.purpan.fr (05 61 15 29 72)

Durée : 6 mois en fonction des disponibilités du stagiaire, à partir de février 2011

Gratification :
Gratification définie par le décret n°2009-885 de 417,09 euros par mois, sous convention de stage.
_________________
Jonathan Scurfield

sms
Ven 11 Fév - 09:27 (2011)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Ven 11 Fév - 09:27 (2011)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Ven 11 Fév - 09:27 (2011)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Portail » Offres et recherche de stage

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Theme Managed by Jonathan Scurfield Association des Ingénieurs de Purpan