S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 
C'est parti sur Bordeaux

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet    » Viticulture-Oenologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jock Scott
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2010
Messages: 36
Promo: 76
Département: 31
Localisation: Castanet Tolosan
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 13:22 (2010)    Sujet du message: C'est parti sur Bordeaux Répondre en citant
Hug,

Cette fois, c'est parti du moins pour les blancs :

A Bordeaux, le début des vendanges fixé à fin septembre pour les rouges
Le début des vendanges dans le Bordelais a été fixé au 6 septembre pour les blancs les plus précoces, tandis que les raisins rouges seront cueillis fin septembre/début octobre pour le merlot, cépage le plus précoce, a annoncé la profession jeudi.



Les "excellentes conditions estivales, si elles se poursuivent, laissent présager un beau millésime", estime le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) dans un communiqué.
Les raisins blancs, qui "présentent un beau potentiel aromatique", seront vendangés à partir du 6 septembre dans les secteurs les plus précoces, pour le cépage sauvignon, annonce le CIVB.
Le château Haut-Brion (Pessac-Léognan) a donné mercredi le coup d'envoi des vendanges des sauvignons, qui avaient atteint "le bon niveau", selon Jean-Philippe Delmas, directeur d'exploitation.
Pour les rouges, encore "en cours de maturation", les vendanges débuteront avec le merlot, cépage dominant à Saint-Emilion, dans les derniers jours de septembre ou les premiers d'octobre "si les conditions météo se poursuivent pendant l'arrière saison", ajoute le CIVB.
Dans le vignoble bordelais, la saison 2010 a été sèche, avec un bel ensoleillement et des nuits fraîches. "Le beau temps a permis à la vigne de rattraper en partie le retard observé au moment de la floraison", se félicite la profession, selon laquelle "le déficit hydrique précoce peut générer localement des blocages de la maturation. De légères pluies seraient les bienvenues".
"On sera au Top 5 des années les plus sèches" en 50 ans, a indiqué à l'AFP Kris Van Leeuwen, professeur de viticulture à l'Ecole nationale d'ingénieurs de travaux agricoles de Bordeaux, "il n'y a pas d'années sèches qui ne soient de grands millésimes".
"On attend le finish du mois de septembre", a expliqué à l'AFP Pierre Lurton, président du château d'Yquem (Sauternes), et gérant de Cheval Blanc (Saint-Emilion). "Pour l'instant, on est très optimistes", a-t-il ajouté, mais "l'été indien peut parfois se transformer en Bérézina".
"On a un millésime bien emmanché" mais "il ne faut pas vendre la peau du raisin avant d'avoir pressé", confirme Stéphane Defraine, vice-président de la fédération des grands vins de Bordeaux.


@+



Jock
_________________
Tout n'explique pas tout, et inversement.

P. DAC
Jeu 2 Sep - 13:22 (2010)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 13:22 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Jeu 2 Sep - 13:22 (2010)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Portail » Viticulture-Oenologie

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Theme Managed by Jonathan Scurfield Association des Ingénieurs de Purpan